Pourquoi Dieu nous enlève-t-il nos proches ?

Pourquoi Dieu nous enlève-t-il nos proches ?

Sans aucun doute, la perte d'un être cher est l'une des expériences les plus terribles que nous puissions rencontrer dans notre vie. La mort elle-même est un mystère insondable, mais elle est associée au mal et à la souffrance. Beaucoup se demandent probablement : où est Dieu quand la tragédie se produit autour de nous ? Pourquoi Dieu nous enlève-t-il nos enfants ? Pourquoi Dieu nous enlève-t-il nos êtres chers ?

Là encore, il s'agit d'une question qui peut être examinée sous de nombreux angles. Il n'est pas une seule fois difficile de comprendre ce plan divin. Dans ce cas, nous nous demandons pourquoi Dieu nous enlève des gens au moment le moins attendu ? Ou sommes-nous coupables de quelque chose ? Dieu est-il en colère contre moi ? C'est certainement la mauvaise approche. Dans de tels moments, nous nous rebellons contre Dieu.

La foi ne peut pas être considérée de manière égoïste, mais seulement à travers le prisme de sa propre personne. Elle doit être vue un peu plus largement. La foi doit être considérée comme un acte de grâce qui s'abat sur nous tous les jours.

Lorsque nous avons confiance en Dieu, en ses plans, nous devons nous rappeler que nous sommes là pour le meilleur ou pour le pire. La mort n'est pas censée être une punition pour nous. Parfois, la mort est le résultat du libre arbitre qui est donné à tous les hommes et à toutes les femmes, y compris à ceux qui ont de mauvaises intentions et qui sont capables d'enlever la vie à d'autres. Et si Dieu prend des enfants avec lui ? Cet aspect doit également être considéré sous l'angle d'une foi continue dans le Divin.

Bien sûr, Dieu ne nous demande pas de nous débarrasser complètement de la souffrance. Le Seigneur nous fait vivre de tels événements et témoigne de ce Dieu. Mais n'oublions pas sa bonté et sa miséricorde. Même si nous nous trouvons dans une situation désespérée, dans une situation sans issue, nous avons le droit de souffrir, nous avons le droit d'être insatisfaits. Tout ce que Dieu veut de nous, c'est une foi continue en Lui et en Sa capacité.

Le Seigneur nous habitue au fait que la mort est une partie inséparable de notre vie et que la mort n'est considérée comme un mal qu'ici sur terre. Les personnes qui ont une foi inébranlable, celles qui désirent la miséricorde après la mort, font l'expérience de quelque chose d'incroyable, à savoir la vie éternelle aux côtés de notre Seigneur dans les cieux. C'est la plus grande récompense qu'un chrétien puisse recevoir. Nous devons donc constamment nous efforcer de nous réconcilier avec le Seigneur, quels que soient les inconvénients que nous subissons dans la vie terrestre. Pour nous, en tant qu'êtres vivants ordinaires, c'est une grande épreuve, mais nous sommes constamment appréciés et récompensés.

Les moments de doute et de faiblesse sont humains. Cependant, il est important de se rappeler que nous pouvons toujours compter sur la grâce de Dieu, dont nous sommes constamment entourés. Trouvons donc en nous la force de nous confier au Seigneur, même dans les situations de plus grand chagrin et de plus grande crise, qu'est la mort d'un être cher.